Si t'aimes, Tu clics !


jeudi 17 juillet 2014

Giovanni BIA

Aujourd'hui, on se penche sur un défenseur a la Dolce Vita. En effet, il vient s'ajouter à la longue liste des joueurs qui font une belle sans carrière grâce à un bon agent, à défaut d'un d'un bon talent... Bref, notre homme est formé à Parme, début à Pérouse et confirme à Cosenza qu'il n'est pas mauvais. On est en 93', l'OM à gagné le Milan en finale de Champion's mais a acheté son titre Français à Valenciennes. Et durant ces temps obscures, notre ami signe un contrat au Napoli. En 94', le voilà qui signe à l'Inter, durant un mercato qui verra des signatures de joueurs à la pelle du côté Nerazzuri. En 95', il débarque à Udine, puis Brescia et Bologne. Saison, 2001, le voilà qui traverse les Alpes pour se perdre à l'ASSE, en ligue 2. Il ira se finir un an plus tard à la Reggina, pour les pizzas sans doute. Pour remercier son agent, qui lui a quand même décroché une bonne dizaine de contrats dans sa carrière, il deviendra lui même agent de joueurs, Cigarini, Dessena ou encore Macheda lui ont confié leur destin. Giovanni Bia, joueur malgré lui.

De faire trop confiance à son agent,
on finit par en faire la gueule...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire