Si t'aimes, Tu clics !


vendredi 30 septembre 2011

Victor AGALI

Aujourd'hui, on se marre avec un Nigérian que Marseille à signé à 17 ans, après qu'il fut couronné meilleur buteur de D2 Nigériane. Les recruteurs marseillais, au nez creux légendaire, le refourgueront 2 ans après en Allemagne ou Rostock et Shalke se feront avoir. Après avoir traîné sa misère en Turquie, à Nice (!), Rostock une seconde fois (!!!), et en Grèce, il se fera arrêter avec des faux passeports et puis s'en ira découvrir la merveilleuse Super Ligue Chinoise. Victor Agali, mes respects.

Depuis ses soucis cardiaques, Kanu s'est fait greffer au dos de Victor Agali.
Mais ce dernier ne marque pas plus...

Olaf THON

Aujourd'hui, un Allemand en short, Défenseur rugueux et dur sur l'homme, il a connu 2 clubs, le Bayern et surtout Shalke 04. Olaf Thon, c'est sûr, c'est pas une quiche.


Un Thon rouge.

jeudi 29 septembre 2011

Peter OFORI-QUAYE

Aujourd'hui, on poursuit dans les buteurs ratés. Un ptit Ghanéen qui à scoré un pion en Champion's à 17 ans ! A l'époque, l'Olympiakos se dit qu'il tient une perle. La perle deviendra vite une huître. Qui trouvera refuge au Ghana, en Crete, en Israel à Chypre. Sans jamais réussir une saison convaincante... Peter Ofori-Quaye, sans euphorie...

A cette époque, on croyait encore qu'il deviendrait un bon...

Edgaras JANKAUSKAS

Aujourd'hui, on se bidonne sur un Lituanien, jamais vraiment bon, qui se dit buteur. Le trublion traîne encore ses guêtres en MLS à 36 piges. Il quand même bourlingué en Russie, Belgique, Espagne, Portugal, Ecosse, Chypre, Lettonie et même une imposture notoire à Nice, en 2004. Edgaras Jankauskas les couilles.

Super ! Il me tient la main...

mercredi 28 septembre 2011

Nedijeljko "Ned" ZELIC

Aujourd'hui, pour fêter l'arriver sur Twitter de mon blog, et puis parce que les Marseillais affronte le Borussia, on se fait un ancien de la maison jaune et noire. Passé aussi par Auxerre, et 12 autres clubs, de son Australie à l'Angleterre, en passant par l'Allemagne, l'Autriche et le Japon... Choix de carrière Zelic-ieux, mon bon Ned...

Un maillot legendaire pour un brush qui l'est tout autant...

Rashidi YEKINI

Aujourd'hui, un bon vieux Nigérian, qui a planté du but en veux-tu en voila à Setubal au début des 90's. 108 matchs / 90 buts ! Oui, puis, plus rien. Comme bon nombre d'africain, il a globe-trotté : Côte d'Ivoire, Portugal, Grèce, Espagne, Suisse, Tunisie, Arabie Saoudite, puis retour au bercail. Un vrai. Rashidi Yekini.

Les prisons Nigérianes les obligent à porter le mini-short vert. Moche. 

mardi 27 septembre 2011

Antony DE AVILA

Aujourd'hui, poids lourd. Pas par son physique de crevette brune, mais par ses stats ! Le coco à scoré 261 caramels en 590 matchs. International Colombien jusqu'au bout de la moustache, il a connu 4 clubs dans sa longue carrière. Cet artificier n'est autre que Antony De Avila, le vilain petit canard.

Son physique, son regard, son maillot tout blanc et son sponsor.
Aucun lien avec une supposée drogue...

lundi 26 septembre 2011

Henrique Guedes "CATANHA"

Aujourd'hui, après Nanard Allou, voila un attaquant qui à trainé en Espagne, surtout vers Malaga et Vigo. Qui joue encore à 39 piges. Et qui n'était pas assez bon pour la Seleçao Brasilou, visiblement pas assez non plus pour l'Espagne looseuse des années 2000 qui le convoquera que 3 malheureuses fois, ce malgré son changement de nationalité... Peut-être aurait-il dû choisir le Japon, notre ami Catanha ?...

Le bizutage qui consistait à avoir une relation sexuelle avec Gustavo Lopez
n'aidait pas les recrues du Celta à s'intégrer...


Bernard ALLOU

Aujourd'hui, et parce qu'il n'y en pas eu hier, on sort du lourd. Du milieu offensif franco-ivoirien, 8 ans au PSG pour 41 malheureux matchs, puis un saut au Japon, en Angleterre, pour se finir en toute discrétion en D2 belge.
Bernard Allou, parce que les Bernard, ce sont toujours des légendes au Parc...

"Je vous jure que j'ai pas fait pas fait exprès de marquer !"
 

samedi 24 septembre 2011

Abdelilah FAHMI

Aujourd'hui, défenseur boucher-charcutier du Lille de coach Vahid, il avait pour mission le dezingage de tibia. Il tailladera pendant 6 ans en France, 4 a Lille et 2 a Strasbourg, puis le chemin classique Turquie - Quatar - retour au bled. Merci pour ta finesse de famlette, Fahmi !

Et un balais, Un !

vendredi 23 septembre 2011

Ruy RAMOS

Aujourd'hui, on poursuit avec un pionnier. Un brasilou qui avait le mérite de se rendre compte de son niveau minable. Donc, départ pour le Japon, en 77, pour le Verdy. Il devient un demi-dieu sur place, bouffe du riz comme dans les mangas, affiche une moyenne but / match de 0.23, et se la pète comme un fou. Il devient International Japonais, malgré son physique de sous-fifre colombien. Ruy Ramos, le bien nommé.
Non, ce n'est pas une plaisanterie.





Dmitri KHARINE

Aujourd'hui, une tignasse blonde qui portait des maillots de gardien de dancehall, qui gardait les bois de 3 clubs Moscovites, et surtout de Chelsea pendant 7 ans. Assez pour se bâtir une réputation qui lui permet aujourd'hui de coacher les gardiens de Luton Town en Conf Anglaise... Dmitri Kharine, frangin caché de Valéri Karpine ?

Le secret de Kharine ? Une chevelure "attrape ballon" et une couette psychédélique en guise de maillot.

jeudi 22 septembre 2011

Sebastian RAMBERT

Aujourd'hui, un des rares joueurs à avoir traîné ses guenilles dans 3 des 5 grands clubs d'Argentine. Hormis Boca, River et Independiente, c'est du zéro pointé à l'Inter, à Saragosse, et Iraklis... Rien de bien reluisant pour Sebastian Rambert, ce buteur aux lignes de stats aussi rempli qu'un stade de ligue 2 lors d'une soirée coupe de la ligue... 

Alors oui, la coupe ne l'a pas aidé...

mercredi 21 septembre 2011

Ali DIA


Aujourd'hui, on continue dans le très bon. Un sénégalais, prétendu cousin de Georges Weah, même si il était encore inconnu à 30 ans, se voit offrir un contrat par Graeme Souness à Southampton en 1996. Merveilleux. S'en suivront 32 minutes précises sur le pré pour se rendre compte de l'escroquerie. Ali Dia, c'est Le Tissier qui en parle mieux : "On croyait voir Bambi courir sur la glace, c'était honteux !"

Oui, cet homme à touché 1 mois de salaire en sachant à peine courir...

Je vous met la vidéo, c'est bonheur.

Marco NEGRI

Aujourd'hui, une buse Italienne. Le mec, supposé buteur, a connu pas moins de 12 clubs Italiens dans sa carrière. Sans jamais connaitre le succès. En revanche, sur un malentendu, le rital plante pas moins de 32 buts en une seule saison chez les Rangers. Le début de la gloire ? Non, il enterre définitivement son ascension par une blessure à l'oeil lors d'un match de squash. Marco Negri, ou la petite balle qui a battu le ballon...

Il aurait dû persévérer dans le flamenco plutôt que dans le squash...

mardi 20 septembre 2011

Andreas HERZOG

Aujourd'hui, on continue dans l'Autriche, avec un meneur de jeu à l'ancienne, joueur le plus capé de sa sélection, il a piloté comme personne le Rapid de Vienne, le Werder, le Bayern et même les LA Galaxy. Andreas Herzog-gistyle.

"Nous, on marque là-bas !"

Anton "Toni" POLSTER

Aujourd'hui, un buteur frisé, sacré gaillard, il a planté partout où il est passé. Une légende Autrichienne qui a scoré en Allemagne, Espagne, Italie et en Autriche bien sûre. 547 matchs pour 307 buts. Toni Polster, dit "Choucroute boy".

Van Halen n'a qu'a bien se tenir...

lundi 19 septembre 2011

Russell LATAPY

Aujourd'hui, un meneur de jeu Trinidadien. Oui, a Trinidad et Tobago, il n'y avait pas que Dwight York qui jouait au foot.. Il y avait aussi Russell, sympathique rasta-man qui s'enquillait 15 clopes par jour et courait comme un (vieux) cabri sur le pré. Hormis des passages ratés à Porto et aux Rangers, il naviguera de clubs de seconde zone Portos et Écossais. Latapy, c'est quand même une légende à Falkirk, c'est dire...

Toute la planète demande à quoi ça rime, un Trinidadien meneur de jeu sur les cimes, A Falkirk on parle d'une apparition divine, partout oû il est passé on le décrit comme une pine ! (le tout sur l'air de Rasta Rocket !)



samedi 17 septembre 2011

Serguei SKACHENKO

Salut les amis, aujourd'hui, c'est week-end. Et pour le week-end, on se farcit un Ukrainien, qui se dit buteur... Oui, mais non. En 1999, le FC Metz, se dit avoir trouvé une perle qui provient tout droit d'Ukraine, non sans avoir joué 2 ans en Corée du Sud. Ca sentait le sapin avant même ses débuts. Ca a pas raté. Résultat, 4 saisons en Lorraine, 38 matchs en tout, 5 buts. Serguei Skachenko, un sketch.

La jurisprudence Ukrainienne impose la  raie. Et les bras dans le dos. Et le balai dans le cul.

vendredi 16 septembre 2011

Sergio PORRINI

Aujourd'hui, boucherie. La grande époque ou la Juve jouait avec des artistes devant, des meneurs au milieu et des bouchers derrière. Simple. Efficace. Et justement, en défense, aux côtés du délicat Paolo Montero, on trouvait en Sergio Porrini. Un cisailleur de guibolles qui exerça aussi son talent du côté des Rangers - une référence en matière de bourrin.

Voila le geste technique de Sergio : Le pied sur la cheville adverse. Pas sur le ballon.

Francis JEFFERS

Aujourd'hui, un attaquant aux stats de footeux du dimanche, espoir n'ayant jamais pris son envol, sauf peut-être avec ses grandes oreilles... Moyenne mirobolante de 0.18 but / match ! Il a même tenté un club australien sans plus de succès... Alors oui, Francis Jeffers, c'est quand même 1 selection pour 1 but pour la Perfide Albion...

Le mal est profond...

jeudi 15 septembre 2011

Lampros CHOUTOS

Aujourd'hui, on poursuit avec les bévues de l'Inter. Un Grec dont on se demande ce qu'il est venu foutre à Milan. Prêté 3 années de suites, et toujours plus misérable, il a finalement jeté l'éponge en excellence Italienne... Où il n'arrivait toujours pas à marquer... Bref, Lampros Choutos Nullos.

Obliger de changer de nom pour se trouver un club...



José ZE ELIAS

Aujourd'hui, un mec qui a joué au Bayer, à l'Inter, pour se cramer et errer entre l'Olympiakos, le Genoa, Donetsk, Nicosie, Altach et quelques passages dans son Brasilou natal. Son frangin, c'est Rubinho, un gardien peau de pêche. Et lui, c'est Ze Elias, un milieu defensif, José de son prénom.

C'est sûr que se prélasser et peaufiner le bronzage plutôt que de courir...

mercredi 14 septembre 2011

OCEANO

Aujourd'hui, mastodonte. Le mec a joué sa dernière saison à 37 piges, à Toulouse ! Sinon, 21 ans de carrière, dont 13 ans au Sporting. Evidemment jamais champion des portos, il a quand même tâté une coupe, et porté 54 fois le maillot de la seleccao. Sans oubliez que Oceano, c'est du délire Cap-Verdien.

Le plaisantin ne manquait pas de se foutre de la gueule des remplaçants...
 

mardi 13 septembre 2011

Samuel OKUNOWO

Aujourd'hui, on continue avec les tuiles Barcelonaises. Après notre ami Meho, voila un un mec que seul Louis Van Gaal à vu bon. Arrière droit, lent, pieds carrés et sans soutient, il jouera quand même 14 matchs avec le Barça. Sa saison la plus aboutie ! Après ? Ben, après, c'est euh... 9 clubs différents, Grèce, Roumanie, Albanie, Ukraine, bas Fond Anglais et aux Maldives ! Samuel -mon cul- Okunowo.

Tout s'explique...

Meho KODRO

Aujourd'hui, un de ces attaquants qui cartonne de son 1er club étranger, puis le néant. Le bonhomme a carrément signé au grand Barça en 1995, sur sa lancée de 73 caramels en 128 matchs avec la Sociedad. Mais rien au Camp nou, sera remplacé par un tout jeune brésilien chez les blaugrana 1 an plus tard. Suivra une tournée aux Canaries et en Israel. Meho Kodro, pataud, pas beau.

Pour marquer, il jouait sans protèges-tibia, sans adversaires, sans public. 

lundi 12 septembre 2011

Anthony YEBOAH

Aujourd'hui, un grand attaquant, il a mis du pion partout où il est passé : Eintracht, Sarrebruck, Hambourg, Leeds et même Doha. Un Ghanéen de la grande époque, qui connu une équipe de bouchers à Francfort avec notamment Sammy Kuffour, Jay-Jay Okocha, Souley Sané. Bref, des poètes. Anthony Yeboah, encore merci.

En plus d'avoir connu un Frankfurt en déconfiture malgré ses pions,
il a connu un des maillots les plus improbables des 50 dernières années.

Ivan KAVIEDES

Aujourd'hui, un équatorien qui débuta sa carrière par des stats fofolles ! Et puis c'est tout. 48 buts à Emelec en 54 matchs, 62 buts dans 15 clubs en 13 ans. Ouch ! Et puis le point d'orgue : une pause dans sa carrière pour cure de désintoxe pour drogues et alcool. Ivan Kaviedes, foot caviar.

Les drogues font faire des choses regrettables...

samedi 10 septembre 2011

Aaron WINTER

Aujourd'hui, un besogneux. Un mec qui te fait le sale boulot sans rechigner, qui va au charbon, dans le dur quoi. Un mec qui a découané un nombre incalculable de tibia, brisé quelques os, arraché quelques carotides, mais toujours, "dans l'esprit du jeu". A Rome, Milan ou Amsterdam, Aaron Winter, c'est la douce brise dans la nuque avant la faucheuse...

Soyons clair : C'était le foot, ou l'épicerie d'en bas.

vendredi 9 septembre 2011

Jovan STANKOVIC

Aujourd'hui, un serbe au nom évocateur, un de ces Yugos qui vous font vibrer avec leur seul patronyme sur le maillot ! Oui, mais c'est tout. Marseille, toujours à la recherche d'une daubasse à la pointe de la nullité, frappe un grand coup en chipant à Mallorca son meneur à l'été 2000. Erreur. 6 matchs et puis s'en va. Jovan Stankovic, aucun lien.

Ne sachant pas dribbler, il a très vite décidé de frapper. Dans les adversaires.

jeudi 8 septembre 2011

Victor BONILLA

Aujourd'hui, poids lourd ! Un buteur épais, par son résultat sur la balance plutôt que par ses stats... Une bonne saison à Toulouse suivie par 10 saisons de galères, de non but, de ratés, de foirades... Victor Bonilla, le Faustino Asprilla du pauvre !

" Je vois un burritos là-bas ! "



mercredi 7 septembre 2011

Ljubisa RANKOVIC

Aujourd'hui, du top niveau. On est en 2003, et le SM Caen en ligue 2. Ceux-ci se disent alors : "On va prendre un milieu de terrain Serbe, à la Stankovic." Oui, mais Rankovic, qui débarque, est un mec qui vient d'être prêté en Corée du Sud et en Chine. Pas au Japon comme le bon vieux Dragan. Du coup, et ben c'est le flop. Le zéro absolue. Sans rancoeur, Ranko ?

Une place de choix sur le terrain : entre le ligne de touche et le grillage.

Ivica MORNAR

Aujourd'hui, un Croate tout droit sorti de la folie Rennaise des années 2000 ! Ce mi-footeux mi-tueur à gages débarque à Rennes après 2 saisons quasi blanches avec Portsmouth... De la à dire que le mec est rapé, c'est un pas que ne franchissent pas les recruteurs bretons qui le signe sans hésitez. Ivica Mornar, c'est dans le nom...

Ivica, oeil de sioux...


mardi 6 septembre 2011

Martin DAHLIN

Aujourd'hui, le comparse de Brolin à la pointe de la Suède, 3eme de la world cup 94'  Un padre Venezuelien, une mère Suedoise. Un Martin Dahlin qui ressemble à si méprendre à ce bon vieux O.J Simpson. Le viol en moins. Par ailleurs, Martin, buteur sur le C.V, n'a jamais réellement scoré ailleurs qu'à Gladbach'. Le pire des Borussia, donc...

"M-A-R-T-I-N, mon nom à moi c'est Martin Dahlin, oui tu l'as deviné" 

lundi 5 septembre 2011

Zlatko ZAHOVIC


Aujourd'hui, un slovène illusionniste. A fait croire au grand FC Valence des années 2000 qu'il pourrait leur apporter quelque chose. Parti au bout d'une saison. Le mec est directeur sportif de Maribor (tout un programme), n'en déplaise aux lyonnais. Zlatko Zahovic, Slovène-rable.

Un stade pourrit, un climat dégueu, un Zlatko horrible, et un mec en  parka .
Bienvenue en Slovénie.

Diego Hector GARAY

Aujourd'hui, un meneur Argentin, comme le Pibe. Passé par Newell's, comme le Pibe, il seprénomme Diego, comme le Pibe. Mais c'est tout. Un meneur dont la seule technique fut de se munir d'un faux passeport Italien. Il devait fournir en ballons de buts ses compères Belloso et Haas de l'attaque Alsacienne. Raté. Diego Hector Garay. Lui même.

Plus jamais ça.


samedi 3 septembre 2011

Marques Pereira VANDER

Aujourd'hui, c'est du bonheur. On ne remerciera jamais assez la cellule de recrutement Rennaise, ô combien inspiré ce fameux été 2000. Un milieu Brésilien, qui vient d'un ptit club brasilou, qui ressemble à un roumain. Ca à de la gueule. Sauf que le margoulin n'est pas footballeur, il est.. euh.. Vander ! De crêpes bretonnes ?

Oui, il n'avait qu'un seul bras. Dur pour faire des crêpes.

Joseph-Désiré JOB

Aujourd'hui, un espoir Lyonnais, perle du centre de formation, il connaîtra la France au travers de multiples clubs, l'Angleterre grâce à Middlesbrough, les Emirats, le Quatar, la Turquie et la Belgique, pour les blagues... Buteur incompris, il n'a jamais fait son Job, Joseph-Désiré...

Le seul au monde à avoir une tresse qui poussait sur le front.

vendredi 2 septembre 2011

Tomas BROLIN

Aujourd'hui, un milieu offensif disgracieux, toujours rondouillard, avec une once de talent qui lui permettra de briller avec Parme quelques années, et surtout avec sa Suède natale, avec laquelle il finira 3eme de la World Cup' ! Ses trois équipes favorites portaient les couleurs jaunes et bleues. Coïncidences ? Tomas Brolin, Suedois, Parma AC et Leeds United. Sinon rien.

Foot ou sitcom américaine des 80's ?

Alphonse TCHAMI

Aujourd'hui, un attaquant comme on en fait plus. Un Camerounais bourlingueur, ayant posé son baluchon au Cameroun, au Danemark, en Argentine (à Boca !), aux émirats, en Angleterre, en Allemagne, en France, en Ukraine, en Chine et au Liban ! 12 clubs, 10 pays différents, 4 continents. Un Douala GlobeTrotter d'époque, cet Alphonse Tchami.

Alphonse Tchami, c'est un mec qui n'hésite pas à se farcir Boca, 2  coupes du monde, et un club chinois.

jeudi 1 septembre 2011

Vincent De Paul PERICARD

Aujourd'hui, pour célébré une bien belle fin de mercato, un achat foireux de la Juve ! Celui que Julien Courbet, le fameux de TF1, surnommera "L'homme qui vaudra des milliards" ne sera qu'une jeune pousse qui s'est avérée mauvaise herbe. Un espoir devenu déchu, une perle devenue un poids. Un buteur sans buts, qui est de toute manière parti avec le handicap d'être formé à l'ASSE... Vincent Péricard,  De Paul pour la reconversion en boulangerie...


En même temps, lui ou Lamine Sakho...