Si t'aimes, Tu clics !


vendredi 20 juillet 2012

Nenad BJEKOVIC Jr

Aujourd'hui, imposture. Un buteur Serbe, qui débute au Partizan, et qui est le fils de l'ancienne gloire du Gym. Marseille, en 95', croit alors tenir un sérial striker,pour épauler Tony Cascarino et porter le fameux maillot reebok, mais force est de constater qu'il fait parti de la longue liste des erreurs de casting de l'OM... 2 buts en guise de cache-misère, c'est criant de vérité, mais pas assez pour les Nantais qui tentent de le relancer. Raté bis. 1 but en 11 matchs, puis un prêt à Chateauroux, où on a dû lui faire croire qu'il serait remarqué par le Psg... Sans avoir inscrit un seul caramel à la Berrichonne, il fait son retour en 98' au Partizan, fait un passage éclair à l'AEK, puis revient illico au Partizan. 2001, l'heure est venue pour une nouvelle aventure endiablée à Sittard, club pour lequel il va scorer comme un taré 2 pétards en 14 matchs ! Wahouuou ! On devrait faire l'impasse sur ses 19 matchs sans buts pour Lommel, entre 01' et 03', qui mettent un terme définitif à sa carrière plus que foireuse... Nenad Bjekovic Jr, au nom du père.

Le père, dictateur...

...Le fils, homme de main.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire