Si t'aimes, Tu clics !


vendredi 10 février 2012

Djalma Feitosa Dias "DJALMINHA"

Aujourd'hui, un fils de foot. Son père est double champion du monde, latéral droit. Lui, milieu de terrain offensif. Ballon d'or brésilien 96' avec Palmeiras, c'est d'autant plus appréciable qu'il revient tout juste d'un trip Japonais a Shimizu S-Pulse, sans doute attiré par les néons multicolores et le riz à outrance... Son trophée en main, il s'envole à La Corogne, y reste 5 ans, donne la réplique à Corentin Martins ou Stephane Ziani, gagne des titres et s'en va... en Autriche ! A l'Austria Vienne, il apprend la valse, se barre fissa, puis ira se finir au Club America de Mexico. Burritos en gratins pour Djalminha !

J'ai volontairement coupé la photo pour ne pas
que Vampeta apparaisse... 

2 commentaires:

  1. Tombant par hasard sur ce message après une recherche sur Djalminha, l'enfant terrible du foot brasilou, je découvre ce blog sur les bons joueurs et les moins bons qui ont marqué une jeunesse... Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un plaisir !! Merci pour ton message !

      Supprimer